Vaccins obligatoires: Le gouvernement fait machine arrière et envisage une «clause d'exemption»

Publié le 7 Juillet 2017

Vaccins obligatoires: Le gouvernement fait machine arrière et envisage une «clause d'exemption»

Après avoir annoncé que le nombre de vaccins infantiles obligatoires passerait de trois à onze, le gouvernement assouplit sa position face à la polémique. Il a annoncé ce jeudi son intention de créer une « clause d’exemption », afin de permettre aux parents qui refusent de faire vacciner leur enfant de se soustraire à cette obligation.

La loi sur le sujet, qui doit être proposée au plus tard début 2018, devrait comprendre un chapitre allant dans ce sens.

"La lettre du professeur Henri Joyeux à l'air de porter ses fruits"

Publié dans #sante

Repost 0
Commenter cet article