La pollution humaine atteint des profondeurs inédites, à 10 kilomètres sous les mers

Publié le 18 Mars 2017

La pollution humaine atteint des profondeurs inédites, à 10 kilomètres sous les mers

Plus aucun endroit du monde n’est épargné de l’impact de l’homme, pas même les fosses océaniques les plus profondes du monde. C'est ce que viennent de découvrir des scientifiques britanniques grâce à un petit crustacé.

Publié dans #environnement

Repost 0
Commenter cet article